Death Café / Café de la Mort, en visio

La mort. Un sujet pas banal, qui me passionne depuis longtemps. Un sujet qui nous concerne tous, mais dont nous parlons pourtant si peu dans notre société. Alors je vous propose d’ouvrir un espace de parole, sans tabou. Pour partager sur nos expériences, nos peurs, nos croyances, nos projections, nos deuils, nos questionnements… autour de la mort et de l’après-vie.

Cet espace, c’est le Death Café ou Café de la Mort. Un concept développé à l’international par Jon Underwood et Sue Barsky Reid, d’après les Cafés Mortels créés par le sociologue suisse Bernard Crettaz. L’objectif d’un Death Café est d’ « aiguiser la conscience de la mort en vue d’aider les gens à vivre pleinement leur vie ». Parler de la mort pour encore mieux profiter de sa vie !

En pratique, il s’agit d’une discussion de groupe sur le thème de la mort sans ordre du jour prédéterminé. Ce n’est pas une séance thérapeutique ni un groupe de soutien pour endeuillés. Vient qui veut. Bienveillance, écoute et non-jugement. Sans but lucratif. Sans intention d’influencer les participants vers une conclusion quelconque.

La participation est libre et gratuite, sur inscription. L’événement a lieu en ligne avec Zoom (je vous envoie les informations de connexion un peu avant, c’est gratuit). Je limite le nombre de places pour permettre à chaque personne d’avoir de l’espace pour s’exprimer.

Prochaine(s) date(s), de 20h à 22h, en ligne sur Zoom :
– mercredi 12 mai : COMPLET
– mercredi 9 juin : inscriptions ici

Pour être tenu-e au courant des prochaines dates, vous pouvez vous inscrire en liste d’attente via ce formulaire.

Ces événements sont gratuits, parce qu’il me tient à coeur d’offrir des espaces de paroles libres et bienveillants sur ce thème si crucial sans que l’argent puisse constituer une barrière. Si cela vous touche et que vous souhaitez me soutenir, vous avez la possibilité de m’offrir de l’argent en cliquant sur ce bouton :

Faire un don

Si vous souhaitez pouvoir approfondir les échanges sur la mort, en confiance, j’ouvre un cycle de rencontres autour de la mort, en visio, le Cycle de Thana.